page précédentepage suivante

 

 

POUR ILLUSTRER prenons l’exemple des cette chambre d’enfant :

Les nocifs dans une chambre d'enfant

IDEES RECUES : les peinture à l’eau sont moins nocives : leur toxicité à long terme peut même être plus élevées que celle de la peinture glycérophtalique, elles contiennent des éthers de glycol qui s’évaporent très lentement et comme elles sont moins résistantes que les peintures à l’huile elles contiennent souvent des fongicides …

COUP DE … : pour certains produits ménagers, la plus grande majorité, les composants ne figurent pas sur l’emballage (détachant, détartrant WC détergent pour cuisine, dépoussiérant…, il faut aller sur le site Internet indiqué sur le produit, donc acheter le produit sans savoir exactement ce qu’il contient. Une fois sur le site bon courage pour le décryptage !!!

Une information claire serait appréciée…cet exemple nous montre que la législation Française doit évoluer car la majorité des normes qui existent excluent l’habitat particulier pour ne réglementer que les activités industrielles et ne tiennent pas compte des interactions des substances les unes aux autres comme c’est le cas dans une maison d’habitation par ex.page suivantepage précédente

 

© l'éconologue 2012

 

CSS Valide !