page suivante

 

L'ISOLATION

Dans votre habitation ancienne ou récente, l’isolation thermique est l'un des premiers facteurs de réduction des émissions de gaz à effet de serre et d'économies non négligeables. C'est éconologique et cela permet d’accroître considérablement votre confort de vie, logique!

 

Une maison mal isolée l'hiver n'arrive pas à maintenir la chaleur produite par l'énergie de chauffage à l'intérieur du bâtiment. La chaleur cherche à fuir et si rien n'est fait pour la retenir les déperditions sont importantes. En perdant de la chaleur, vous chauffez plus et consommez plus d'énergie tout en mettant à l'épreuve votre système de chauffage. En été, une maison mal isolée ne vous protège pas de la chaleur qui rentre à l'intérieur du bâtiment. C'est donc en économie de chauffage et de climatisation que se perçoit en premier lieu les bienfaits d'une bonne isolation.

Shéma montrant les dépérditions énergétique d'une maison

ISOLATION DE LA TOITURE

Le mélèze un bois incomparable !

Le mélèze constitue un matériau de choix. Il offre une résistance exceptionnelle à l'humidité, aux agressions, aux chocs (tels que les grêlons). Il est naturellement imputrescible, durable et esthétique, c'est le matériau idéal pour la toiture.

Le bardeau en mélèze est une spécialité des Alpes du Sud; la mélèze est idéal en toiture et en bardage en terme d'imperméabilité, de pérennité et d'esthétique. Laissés naturels, les bardeaux deviendront gris argentés. Il peuvent être entretenus avec un mélange d'huile de lin et d'essence de térébenthine sans qu'il soit nécessaire de rajouter des produits toxiques, dans ce cas il rougira sous l'effet du soleil.page suivante

le bardage peut être posé brut, raboté ou poncé.

© l'éconologue 2012

 

CSS Valide !